soldes louboutin

soldes louboutin

Il est des débats que l'on pensait derrière soi. Celui de la féminisation des titres en fait partie. Au premier conseil des ministres qui suivit sa réélection de 2002, Jacques Chirac, interpellé sur ce point, indiqua que les femmes ministres devaient être appelées "madame LA ministre". L'affaire était close. Et pourtant, en refusant de féminiser le titre de la présidente de séance à l'Assemblée nationale. Et depuis quelques jours, un florilège de sottises envahit les médias.

On a ainsi entendu de la part d'un chroniqueur à succès que cette revendication féministe relevait d'un néo-totalitarisme. Mazette ! Mais alors que devrait-on dire des hommes qui depuis des millénaires ont exercé, seuls ou quasiment seuls, tous les pouvoirs ? Certains aujourd'hui veulent implicitement faire sentir aux femmes, par la masculinisation des titres, qu'elles restent en ces lieux sinon indésirables, du moins illégitimes. Les féministes seraient totalitaires si elles exigeaient d'exercer -comme un juste retour- l'exclusivité de ces fonctions. Nous ne ferons pas aux hommes ce qu'ils nous ont fait, nous ne demandons qu'un partage équitable.

Lire aussi:

On a lu sous la plume d'un ancien premier ministre et d'un ancien conseiller à l'Elysée que Cette définition n'a plus sa justification et pourrait même être source de confusion.

Pendant des décennies, le terme "ambassadrice" ou "préfète" a désigné les conjointes des ambassadeurs ou des préfets. Aujourd'hui, ces femmes ont leur propre activité et refusent cette désignation devenue dévalorisante. Les épouses de présidents de la République ou de présidents d'assemblées ne sont pas appelées "présidentes", marquant l'obsolescence de cette coutume. Et d'ailleurs comment faudrait-il appeler alors le conjoint masculin d'une femme qui exercerait de telles fonctions ? L'époux de la chancelière Merkel -tiens, au fait, personne ne dit le chancelier Merkel...- devrait être appelé le chancelier Joachim Sauer ?

Ce qui est encore plus paradoxal c'est de voir en première ligne du refus de la féminisation des titres ceux-là mêmes qui avaient agité le spectre d'une imaginaire théorie du genre destinée, selon eux, à nier les différences sexuées. Ils devraient être au côté des féministes pour revendiquer ces différences et les voir reconnues dans l'espace public.

La violence de la polémique montre bien que le combat pour que soit fait une juste place aux femmes dans les lieux de pouvoir est loin d'être terminé. Si certains doutaient encore de la légitimité et de l'opportunité de cette revendication, les excès des derniers jours en apportent la justification éclatante.

Retrouvez les articles du HuffPost sur .Pour suivre les dernières actualités en direct, .
articles connexes:
talon louboutin
chaussure louboutin pas cher
sneakers louboutin
chaussure louboutin
louboutin pigalle
chaussures christian louboutin