louboutin pigalle

louboutin pigalle

L alerte orange, inondations, pluies et orages, a t d clench e dans les Alpes-Maritimes, en fin de matin e, lundi, mais lev e dans les Bouches-du-Rh nes et l Ard che, apr s une nuit globalement calme dans le sud sur le front des intemp ries.

Risque d orage tr s important sur les Alpes Maritimes

Sur les Alpes-Maritimes un nouvel pisode orageux tr s actif est attendu lundi apr s-midi, indique dans son bulletin de 11h, dans lequel il annonce la fin de suivi pour les Bouches-du-Rh ne et l Ard che. La vigilance orange est en revanche maintenue pour la Dr me, le Var et le Vaucluse.

A 6h lundi, alors que les deux premiers d partements avaient t plac s en alerte rouge une bonne partie du week-end. Dans les d partements plac s sous vigilance, les centaines de pompiers d ploy s n avaient quasiment pas eu sortir dimanche et ils n ont effectu que quelques sorties dans la nuit, sans relever aucun incident notable, selon les pompiers des diff rents d partements concern s. Dans la Dr me, les pompiers n ont fait aucune intervention et en Ard che, ils ont effectu une soixantaine de sorties dans le nord-ouest du d partement la suite d orages assez violents .

Les pompiers ont effectu une quinzaine d intervention dans le nord-est des Bouches-du-Rh ne, o de fortes pluies ont rendu des routes impraticables et inond quelques maisons. La commune de La Bouilladisse a notamment t touch e avec deux v hicules emport s par les eaux et de nombreux jardins inond s, selon les pompiers.

Vous avez t touch par les inondations?La d crue a commenc pr s de chez vous?Envoyez-nous une photo des d g ts via .

Ecoles ferm es dans le Gard

Dans l H rault, la nuit a t tr s, tr s, tr s calme , selon les pompiers, pour qui il y avait RAS en Loz re et dans le Gard. Dans ce dernier d partement, qui a subi des d g ts importants vendredi et samedi (bus scolaire renvers , voitures au foss , chauss e arrach e, murs boul s, champs et vignes submerg s...), les tablissements scolaires sont toutefois rest s ferm s lundi. Il serait tr s pr judiciable de baisser la garde , avait fait valoir dimanche soir la pr fecture du Gard, jugeant que la situation demeurait tr s critique .

Samedi ils avaient annonc le d luge et il ne s tait rien pass

Le nombre de pompiers mobilis s dans le d partement a toutefois diminu dimanche soir de 554 519. Des sauveteurs aquatiques ont t renvoy s vers leurs d partements eux aussi en alerte.

Du coup, les Gardois taient nombreux s tonner du contraste entre alerte maximale et faiblesse des pr cipitations... Et dans la ville d Uz s, certains commer ants jugeaient aberrante voire grotesque la surm diatisation de cette attente des pluies. On n a quasiment pas de clients parce que les autorit s ont fait fermer toutes les terrasses de la Place aux herbes, en disant que a allait tre l apocalypse , d plorait un restaurateur uz tien. On comprend le principe de pr caution mais samedi aussi ils avaient annonc le d luge et il ne s tait rien pass .

Cet pisode orageux, qui n a fait ni morts ni bless s, est loin d tre le premier de l automne dans le sud. Le premier, du 17 au 18 septembre, avait fait six morts dont quatre dans un camping Lamalou-les-Bains (H rault).


articles connexes:
chaussures louboutin
chaussures louboutin pas cher
louboutin solde
louboutin chaussures pas cher
christian louboutin
boutique louboutin