chaussure louboutin homme

chaussure louboutin homme Après une petite nuit (de samedi à dimanche, NDLR) dans la salle des fêtes, sur des matelas prêtés par une association de gymnastique, les missions de reconnaissance se sont enchaînées toute la journée, sous un ciel couvert, pour les pompiers. Des hommes de la Sécurité civile venus en renfort de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) (deux groupes d'appui inondation), et deux groupes de sauvetage en eau vive en provenance du Vaucluse. Sous la houlette du commandant Bruno L'Héritier, ils ont surveillé un large secteur de Bagnols à Montclus, et en appui la rive gardoise de l'Ardèche et Pont-Saint-Esprit. Avec à disposition pas moins de six bateaux, une berce inondation et huit camions feux de forêt (dont deux lourds), capables de franchir des gués.

"Samedi soir, il a fallu faire revenir la cantinière et avec les élus nous avons préparé une centaine de sandwiches avec des élus", confiait le maire de Cornillon, Gérard Castor. L'Intermarché avait lui aussi rouvert spécialement pour approvisionner le poste avancé. En face de la mairie, la maison de retraite et ses soixante pensionnaires n'étaient pas inquiets. "Du moment que les routes ne sont pas coupées et qu'on a assez de personnel tout va bien", rassure l'un de ses employés, venu chercher un équipement médical chez les pompiers.

Stocks d'eau potableVers 16 h, alors que le vent s'était levé, l'équipe de commandement était pendue aux sites internet de prévisions en temps réel : “Radar précipitations” pour la pluie, “Lightning. maps” pour les impacts de foudre et “vigicrues” pour la montée des cours d'eau. "Pour l'instant, l'épisode frôle le Gard, indique le prévisionniste de l'équipe. Les orages sont épars sur Alès et Le Vigan. Ce que l'on craint c'est que l'onde de crue arrive en même temps que les précipitations qui se décalent vers l'Est, en plaine."

Sur l'autre rive de la Cèze, à Goudargues, même attente. Cantonnés dans la salle des rencontres où ils ont passé la nuit sur des matelas fournis notamment par les habitants, la quinzaine de pompiers (dont onze marins-pompiers de Marseille) commandés par le lieutenant André Martin, scrute le ciel. Les stocks d'eau potable sont prêts.

Des rondes rassurantesPourtant le soleil brille. Au café des Sources encore ouvert au village, quelques habitants sont toujours installés en terrasse. Certains prenaient l'air en partageant une partie de pétanque. De leur côté les élus du village, le maire Fred Mahler en tête, continuaient les rondes rassurantes.

Lorsque vers 17 h, la pluie s'est mise à claquer sur les vitres de la salle des rencontres, les sauveteurs ont pensé que le signal des grandes manœuvres se confirmait. Mais non. Les dernières prévisions météo annonçant même une nouvelle accalmie pour les heures à venir. Dimanche soir, sur les deux rives de la Cèze, les pompiers s'apprêtaient à passer une seconde longue nuit d'attente dans des salles communales.


articles connexes:
chaussures christian louboutin
chaussure christian louboutin pas cher
louboutin pas chere
christian louboutin
louboutin femme pas cher
louboutin chaussure