prix de louboutin pas cher Mon gras pas mal.

prix de louboutin Capture d'écran Google map de Mulhouse. Capture d'écran Google map SOCIETE - Deux Turcs sont soupçonnés d'avoir fourni de faux contrats de travail à des clandestins...Deux Turcs ont t interpell s Mulhouse (Haut-Rhin) dans le cadre d'une enqu te sur une fili re d'immigration clandestine, soup onn s d'avoir fourni de faux contrats de travail des clandestins, a annonc vendredi la police aux fronti res. Interpell s mercredi Mulhouse par un brigade de la police aux fronti res du Haut-Rhin, ils avaient mis au point un syst me astucieux r d de production et de fourniture de faux contrats de travail et de fiches de paie l'ent te de soci t s radi es dont ils avaient t les g rants, a pr cis la police dans un communiqu . C'est la caisse primaire d'assurance maladie du Haut-Rhin qui avait pr venu les enqu teurs, apr s avoir d couvert que les noms de ces soci t s apparaissaient de mani re r currente dans des demandes d'affiliation d pos es par des ressortissants roumains et turcs clandestins. Faux papiers 500 euros Vendus en moyenne 500 EUR, les faux papiers servaient aux clandestins pour r clamer des prestations sociales et obtenir des titres de s jour. Les enqu teurs ont galement d couvert que le principal organisateur pr sum du trafic avait derni rement d pos l'encaissement sur le compte d'une de ses soci t s, deux ch ques d tourn s, dont l'un de plus de 90.000 euros au pr judice d'un collectif international d'associations de lutte contre le SIDA , pr cise le communiqu . L'argent d tourn a pu tre s curis avant qu'il ne soit vir vers des comptes l' tranger. Selon les enqu teurs, une vingtaine d' trangers en situation irr guli re ont pu b n ficier de cette fili re. Ils ont t d f r s jeudi au tribunal de Mulhouse. Une information judiciaire a t ouverte. Le principal organisateur pr sum a t plac en d tention provisoire. Le faussaire pr sum a t laiss libre sous contr le judiciaire.